Comme c'est une question importante, qu'on me pose régulièrement et qui revient souvent dans les groupes de parents végés sur les réseaux sociaux ou les forums, j'ai décidé de faire le point sur les laits infantiles végétaux. Réponses à vos questions et tour d'horizon des différents produits.

 

Pourquoi donner du lait infantile ?

Le lait maternel est de loin le meilleur aliment pour les bébés et quand on peut allaiter le plus longtemps possible, c’est évidemment l’idéal.

Cependant, si pour une raison ou une autre l’allaitement doit s’arrêter, si l’on doit donner des compléments ou tout simplement si l’on ne souhaite pas allaiter, on a alors besoin d'un lait infantile. Or il est très important de savoir qu’il existe des laits végétaux infantiles (ou maternisés) à ne pas confondre avec les simples laits végétaux ne convenant pas aux nourrissons absolument égaux sur le plan nutritionnel aux laits infantiles classiques à base de lait de vache.

 

Les laits infantiles végétaux conviennent-ils aussi bien aux bébés que les laits infantiles à base de lait de vache ?

Oui. Même s’ils sont formulés pour répondre aux besoins des bébés intolérants au lactose ou allergiques aux protéines du lait de vache, ils conviennent à tous les bébés et leur assurent une croissance absolument normale. L’Anses, Agence nationale de sécurité sanitaire de l’alimentation, de l’environnement et du travail, reconnaît d’ailleurs les laits végétaux infantiles comme parfaitement adaptés aux bébés.

Au niveau des ingrédients, le lactose est juste remplacé par un autre sucre (maltodextrine ou sirop de glucose) et les protéines du lait de vache par des protéines d’origine végétale (riz ou soja) bien sûr complétées en acides aminés. Le reste des ingrédients est semblable : huiles contenant des acides gras essentiels, minéraux et vitamines (dont B12), afin que la composition se rapproche le plus possible de celle du lait maternel. Des laits certes artificiels, moins bons que le lait maternel (on ne peut reproduire les anticorps, le changement de goût selon les aliments ingérés par la mère et la composition qui varie au cours de la tétée), mais qui sont tout de même des alternatives fiables – couvrant les besoins nutritionnels des bébés tout en leur épargnant les dangers liés au lait de vache ou ceux des « laits » végétaux bricolés maison absolument déconseillés pour les nourrissons – et bien sûr éthiques, épargnant les vaches qui n’ont rien demandé.

Ces laits infantiles végétaux n'étant pas enrichis en EPA-DHA (comme c’est aussi le cas de nombreux laits infantiles classiques), il est recommandé de donner à votre bébé des suppléments d'omega 3 à longue chaîne car la conversion de l’ALA en EPA-DHA est limitée pendant la petite enfance.

 

Ces laits infantiles végétaux sont-ils vegans ?

Les laits infantiles contiennent de la vitamine D3, conformément à la réglementation. Or la vitamine D3 est généralement d'origine animale (lanoline tirée de la laine de mouton). Ils ne sont donc pas 100% vegans. Dans mon classement, je considère tout de même ces laits comme vegans, en comparaison de ceux contenant de l'huile de poisson ou du lactose.

Exceptions : Modilac riz, d'après le service consommateur, ne contiendrait pas de vitamine d'origine animale, et Prémiriz et Bébé Mandorle, des laits infantiles végétaux et bio, sont enrichis en vitamine D3 d'origine végétale (extraite de champignons) ce qui en fait des laits 100% vegans.

 

Quelle est la différence entre lait 1er âge, 2e âge, « de suite », « de croissance » ?

Certains laits conviennent de la naissance à 36 mois, d'autres existent en version 1er et 2e âge, d'autres proposent en plus une version "croissance" à partir de 12 mois: pour avoir comparé les valeurs nutritionnelles de la plupart de ces produits, je peux vous assurer que la variation est infime entre ces différentes versions. En principe, le 1er âge doit être donné de 0 à 6 mois, le 2e âge (ou «de suite ») de 6 mois à 1 an et le « croissance » de 1 à 3 ans. Quand la marque ne propose pas de version « croissance », le 2e âge (à partir de 6 mois) peut servir de lait de croissance jusqu'à 2 ou 3 ans. Mais si votre lait n'existe qu'en version unique convenant de la naissance à 3 ans, c'est aussi simple!

 

Pourquoi donner du lait infantile (ou de croissance) jusqu’à 3 ans ?

Continuer à donner du lait infantile après un an, quand la diversification est bien mise en place, peut sembler superflu. Certes, une alimentation très équilibrée peut alors suffire à combler les besoins nutritionnels (sauf pour la B12 qu’il faut donner en plus aux petits vegans). Cependant, le lait de croissance (ou le 2e âge qui sert aussi de lait de croissance) permet d’apporter certains nutriments qu’il n’est pas toujours facile de trouver en quantité suffisante dans l’alimentation végétale à un âge où les enfants ne mangent pas toujours volontiers de tout, ou pas aussi équilibré qu’on le souhaiterait (repas végés non équilibrés à la crèche ou chez la nourrice par exemple). Si l’utilité du lait de croissance est discutée chez les petits omnivores, pour des petits végés ou vegans non allaités, l’apport complémentaire assuré par un lait infantile après un an est particulièrement intéressant pour couvrir entre autres les besoins en fer, en iode, en zinc et en acides gras essentiels. Les laits végétaux standards (soja, riz, amande…), s’ils sont enrichis, peuvent couvrir les besoins en calcium mais sont pauvres en autres nutriments. Donner un lait 2e âge ou de croissance jusqu’à 2 voire 3 ans est donc un très bon moyen d’éviter toute carence à un âge où les besoins en certains nutriments sont élevés, et aussi de se rassurer en tant que parent. La diététicienne Christelle Piatti, favorable au végétarisme/végétalisme, recommandait dans cet article de continuer à donner au moins 500 ml (deux biberons) de lait infantile par jour jusqu'à 18 mois, et au moins 300 ml (un grand biberon) jusqu'à 3 ans.

 

Et encore une fois, parce que le sujet prête vite à la polémique, loin de moi l’idée de faire la promotion des laits artificiels, mon but est juste de faire connaître les alternatives aux laits infantiles à base de lait de vache ! Inutile de relancer ici l'éternel débat allaitement-biberon, tout commentaire de ce genre ne sera pas publié.

J’ai déjà présenté individuellement plusieurs de ces laits, mais j’ai pensé qu’il serait toujours pratique de regrouper dans un seul et même article les principaux laits disponibles en France, classés par catégorie, afin que vous puissiez faire votre choix si besoin. Ma liste n'étant sans doute pas exhaustive, n'hésitez pas à me signaler l'existence d'autres préparations infantiles végétales.

Je commencerai donc par vous présenter les laits infantiles végétaux classiques (non bio, dispo en pharmacie), puis ceux à base végétale mais non vegans, ensuite les laits infantiles végétaux et bio, et enfin les céréales bio à complément protéinique (quasiment équivalentes à des laits infantiles végétaux).

 

 

Laits infantiles végétaux (dits aussi "maternisés" ou "préparations pour nourrissons et de suite")

 

Modilac expert riz

modilac riz

Lait infantile 100% végétal à base de protéines de riz hydrolysées. Son analyse nutritionnelle est strictement égale à celle d’un lait infantile standard. Existe en version premier âge (0-6 mois), en version 2e âge (6-12 mois) et depuis 2016 en lait de croissance de 1 à 3 ans. Disponible en pharmacie. J’en ai donné à mon aîné jusqu'à 2 ans et 9 mois, pendant un moment en alternance avec Prémiamande.

Pour plus d'infos, lire ma présentation de Modilac riz.

 

Novalac riz

Un autre lait infantile à base de protéines de riz, disponible en pharmacie. Version unique de 0 à 36 mois.

 

Modilac expert soja

L’équivalent de Modilac riz mais à base de protéines de soja. Disponible en pharmacie, en version 1er et 2e âge. Attention, le service consommateur Modilac m'avait annoncé son intention de cesser de le commercialiser. Vous pouvez cependant vous tourner vers Gallia soja de composition quasiment indentique.

Pour en finir avec les craintes infondées sur les supposés dangers du soja dans l'enfance, je vous renvoie à cet article, complet et reposant sur des études scientifiques, pour avoir un aperçu des bienfaits du soja dès l'enfance.

 

IMG_1598

Gallia soja

Un autre lait infantile à base de protéines de soja. Disponible en pharmacie. Il convient dès la naissance et sert aussi de lait 2e âge et de croissance.

Mon 2e bébé, habitué à son lait de soja infantile allemand, a bu Gallia soja pendant un mois lors de nos vacances en France, sans aucun souci.

Pour plus d'infos sur le soja dans l'enfance, voir le lien ci-dessus dans le paragraphe consacré à Modilac expert soja.

 

Nutrilon soja

Un autre lait à base de protéines de soja que je viens de découvrir. Existe en version 1er âge, 2e âge et croissance. Semble plutôt disponible en Belgique (?), mais apparemment aussi en France sur ce site.

 

 

Laits infantiles à base végétale mais non vegans/non végétariens:

 

Rizlac (de Modilac)

Bien qu’il soit formulé à base de protéines de riz, ce lait qui s'achète en supermarché n'est PAS VEGAN car il contient du lactose (tiré du lait de vache) comme ingrédient principal. A ne pas confondre avec Modilac expert riz qui s’achète en pharmacie.

 

Picot riz 1er âge

Attention, bien qu'à base de protéines de riz et sans lactose, Picot riz 1er âge contient de l'huile de poisson (pour les omega 3) et n'est donc même PAS VEGETARIEN. En revanche, la version 2e âge, qui ne contient pas d'huile de poisson, est 100% végétale. Disponible en pharmacie.

A propos des omega 3, voir mon conseil en début d'article.

 

 

Laits infantiles végétaux et bio :

 

Bébé Mandorle

BB1_web

Sans gluten, sans lait, sans lactose, sans soja et sans huile de palme (huile qui n'est cependant pas mauvaise pour les bébés), Bébé Mandorle est un lait bio formulé à base d'hydrolysat de protéines de riz et d'huiles d’amande, de colza et de coco. Un vrai lait infantile qui répond au cahier des charges des préparations pour nourrissons. Bébé Mandorle est un lait infantile 100% vegan, puisqu'il contient de la vitamine D3 issue de lichen d’Islande, donc végétale, comme tous les produits Bébé Mandorle. On peut juste regretter qu'à la différence des laits infantiles ci-dessus, Bébé Mandorle ne soit pas enrichi en taurine, un dérivé d'acide aminé présent dans le lait maternel. 

Existe en 1er et 2e âge. Une version "croissance" sortira en 2015.

Disponible sur le site de La Mandorle et en magasin bio.

Pour plus d'infos, lire ma présentation de Bébé Mandorle.

 

Prémiriz

lait-infantile-premiriz-1er-age-900g-premibio-22713-L

De composition très semblable à celle de Bébé Mandorle, cette nouveauté de l'été 2015 est une préparation infantile bio formulée également à partir de protéines de riz hydrolysées et d'huiles bio de colza, coco et tournesol. Egalement fabriqué en France, Prémiriz ne contient ni huile de palme, ni gluten, ni lactose, ni autre allergène comme l'amande et coûte moins cher que Bébé Mandorle.

A noter: comme Bébé Mandorle, il contient de la vitamine D3 exclusivement d'origine végétale, ce qui fait de Prémiriz un lait infantile 100% vegan (les autres contenant de la vitamine D3 d'origine animale).

Prémiriz existe en 1er âge, 2e âge et également en version croissance. Disponible dans certains magasins bio et sur internet.

Pour plus d'infos, lire ma présentation de Prémiriz.

 

 

Céréales enrichies bio

(officiellement appelées « céréales à complément protéinique »)

 

A peu près équivalentes aux laits infantiles précédents au niveau nutritionnel (calories, vitamines, minéraux), ces poudres qui se préparent et se donnent de la même manière qu'un lait infantile contiennent en plus des céréales. Il est donc inutile d'y ajouter une cuillère de céréales comme on le fait parfois dans un biberon de lait infantile (voir mon article sur la bouillie). Ces "céréales à complément protéinique" peuvent remplacer un biberon de lait infantile 2e âge (le soir par exemple pour "caler" le bébé avant la nuit), ou être données à la place du lait infantile 2e âge pour les bébés n'étant pas rassasiés par leur simple lait. Pas de risque de carence avec ces préparations enrichies. A partir de 6 mois.

 

Prémiamande

premiamande

Bio et sans huile de palme, Prémiamande, à base d’amandes, de farine de riz, et d’huile de noix de coco facilement métabolisée et digérée par les bébés, apporte de nombreux minéraux et vitamines de façon naturelle, notamment grâce à l’amande et à la spiruline qui lui donne sa couleur verte. Cependant il n’est pas aussi enrichi qu’un lait infantile en vitamines et minéraux, c’est pourquoi je l’avais donné à mon aîné en alternance avec Modilac riz.

Il convient dès 6 mois et existe aussi en version « croissance ». Disponible en magasin bio.

Pour plus d'infos, lire ma présentation de Prémiamande.

 

Bébé Mandorle céréale à complément protéinique

La Mandorle proposera aussi dès la fin de l'année 2014 une préparation 100% végétale convenant dès 6 mois, à base de céréales sans gluten, de protéines de riz, d'huiles végétales, d'amande et de spiruline. Cette préparation, également bio et sans huile de palme, est plus enrichie que Prémiamande (on y trouve notamment de la taurine) et quasiment identique à un lait infantile au niveau des vitamines et minéraux et de l'apport énergétique (juste un peu plus riche en protéines).

Ce produit sera disponible sur le site de La Mandorle et en magasin bio.

 

 

Et à l'étranger:

 

Pour les parents vivant en Allemagne ou pour ceux qui auraient ponctuellement besoin de lait végétal infantile pendant un séjour en Allemagne :

humana sl

Humana SL

Après lui avoir donné Modilac riz 1er âge jusqu'à ses 4 mois, Humana SL est le lait que je donne à mon deuxième fils (il a été allaité jusqu'à un an mais a eu besoin de suppléments dès la naissance), et que je lui donnerai au moins jusqu'à ses 2 ans. Disponible dans les drogueries DM et Rossmann (mais pas dans toutes), il se présente sous la forme de deux sachets de 250g dans une boîte en carton. 9,45 euros les 500g. Convenant dès la naissance (il n’y a pas de premier ou deuxième âge), c’est un lait infantile à base d’isolat de protéines de soja, de composition très proche de celle de Gallia soja. Pendant nos vacances en France, j’ai d’ailleurs donné Gallia soja à mon bébé qui avait l’habitude de Humana SL et on n’a pas remarqué la moindre différence.

 

 

Et au Royaume-Uni:IMG_20161008_171619429 (2)

SMA Wysoy

J'ai découvert dans une filiale de Boots ce lait infantile à base de soja, de composition très semblable à Gallia soja ou Humana SL. Enrichi en taurine. Ce produit contient du DHA et de la vitamine D mais étant certifié végétarien, ces ingrédients ne doivent normalement pas provenir du poisson. Mes enfants ayant passé l'âge du lait infantile, je ne l'ai pas essayé.