On le sait, les bébés et enfants végétaliens ont besoin de suppléments de vitamine B12, mais aussi, comme tous les autres enfants, de vitamine D (toute l'année pour les bébés et en hiver pour les plus grands). Pour les petits végés, pensons aussi à l'iode - la Veg1, enrichie en iode, est une bonne solution quand n'a pas l'habitude d'inclure des algues dans nos repas. Mais faut-il également leur donner des suppléments d'omega 3? Des éléments pour vous faire votre propre avis.

 

Qu'est-ce que les omega 3?

Les oméga 3 sont des acides gras essentiels car ils doivent être apportés par l’alimentation, le corps ne pouvant pas les fabriquer lui-même.

Il en existe deux types: l'ALA, oméga 3 à chaîne courte, et les EPA et DHA à chaîne longue. L'ALA se trouve dans les graines et l'huile de lin, l'huile de colza, de noix... c'est pourquoi il est important de consommer ces huiles quotidiennement et d'en ajouter dans les purées des bébés. Les oméga 3 à chaîne longue se trouvent dans certaines microalgues et dans les poissons gras (parce qu'ils consomment eux-mêmes des microalgues). 

Notre corps est capable de transformer l'ALA en EPA et DHA, mais étant donné que les besoins sont accrus pendant la petite enfance, comme pendant la grossesse et l'allaitement, il n'est pas certain que l'organisme arrive à en produire assez et il peut être utile de s'assurer d'une source directe d'oméga 3 à longue chaîne. Par exemple, "pendant la période d’allaitement, la conversion de l’ALA en EPA et de l’EPA en DHA est freinée par la prolactine, une hormone qui règle la production du lait maternel. Au cours de cette période, la maman doit faire appel à ses réserves de DHA ou continuer de prendre suffisamment de DHA par le biais de son alimentation (ou d’un supplément d’oméga-3)" (plus d'infos dans cette brochure sur les omega 3 pendant la grossesse et l'allaitement).

Rz_ALIM058

Bonne nouvelle, on n'est pas obligé de recourir aux traditionnelles gélules d'oméga 3 tirés du poisson, car il existe des compléments vegans à base de microalgues. A la différence des omega 3 provenant de l'huile de poisson, ces compléments ont l'immense avantage d'être dénués de métaux lourds et autres polluants qu'on trouve dans le poisson, puisque les microalgues sont cultivées dans des cuves (elles ne contiennent donc pas non plus d'iode). De plus, les microalgues sont une bonne solution face à la raréfaction des poissons et la menace d'une pénurie d'omega 3 à base d'huile de poisson.

 

Avantages santé:

Les bébés, pendant la grossesse et après la naissance, ont un grand besoin d'omega 3 à chaîne longue pour la formation de leurs yeux, de leur cerveau, de leur coeur et de leur système nerveux. La consommation de DHA réduirait aussi le risque d'allergies et le risque de naissance prématurée.

Un apport en EPA réduit le risque de dépression postnatale chez la maman.

Chez les enfants, un apport en omega 3 à chaîne longue améliore aussi la concentration et les performances intellectuelles, comme l'a montré cette étude menée en 2012 sur des élèves de 7 à 9 ans ayant des difficultés à lire. A noter: le DHA utilisé lors de cette étude était d'origine végétale (algues) et non tiré d'huile de poisson comme c'est souvent le cas dans les études.

En général, un apport direct d'EPA et de DHA protège le système cardiovasculaire, aide à prévenir la dégénerescence maculaire, le diabète, la dépression... Pour une liste plus complète des bénéfices santé et des liens vers des études, je vous renvoie vers les pages de Nuique et d'Opti 3, les deux marques les plus connues de compléments vegans d'EPA-DHA. Cette page explique les bénéfices d'un apport en EPA-DHA pour la (future) maman et le bébé.

A noter: prendre un supplément d'EPA-DHA n'est pas bénéfique que pour les enfants mais pour tous, tout au long de la vie.

 

Apports recommandés (source: Nuique Doses, storage and consumption):

Bébés : 125-150 mg par jour 

Enfants : 200 mg par jour

Femmes enceintes : 450-500 mg par jour

Adultes : 450-500 mg par jour

 

En France, l'Anses recommande l'apport en DHA suivant:

Nourrissons : 70 mg/j

Enfants  de 1à 3 ans : 70 mg/j

Enfants de 3 à 9 ans : 125 mg

Adolescents : 250 mg/j

Adultes et seniors : 250 mg/j

 

Faut-il donc donner des suppléments aux bébés et enfants végétariens?

Dans le doute, et au vu des études prouvant les bienfaits d'une consommation directe d'EPA et de DHA, je dirais qu'il n'est pas indispensable mais qu'il est plus prudent de supplémenter les bébés et enfants qui ne consomment pas de poisson. De même, il vaut mieux se supplémenter pendant la grossesse et l'allaitement. Le bébé allaité profitera des omega 3 qui passeront dans le lait de sa maman si la maman prend elle-même des suppléments. Pour les bébés non allaités dont le lait infantile n'est pas enrichi en DHA (beaucoup contiennent maintenant de l'huile de poisson...), il peut être utile de recourir à des suppléments d'omega 3 à chaîne longue. Les enfants plus grands profiteront eux aussi d'un apport direct d'EPA-DHA.

Personnellement, en plus des huiles végétales riches en omega 3 que nous consommons au quotidien (colza, lin...), j'ai donc choisi de donner tous les deux jours à mon fils de 3 ans une gélule d'Opti 3, que je perce et vide dans son lait. Mon bébé aussi reçoit une gélule tous les trois jours dans son lait ou sa bouillie depuis ses 9 mois. Et pour ma part, j'ai pris pendant ma grossesse et je prends encore de temps en temps deux gélules d'Opti 3. 

 

Où trouver ces suppléments?

Opti3-Vegetarian-and-Vegan-CapsulesVous pouvez commander des capsules certifiées veganes sur le site de Nuique. 2 capsules contiennent: 100 mg d'EPA, 400 mg de DHA ou 150 mg d'EPA et 300 mg de DHA. V-Pure contient 10mg d'EPA et 400mg de DHA.

Vous pouvez aussi commander des capsules veganes convenant à tous sur le site de Opti 3. 2 capsules contiennent: 200 mg d'EPA, 400 mg de DHA et 200 IU de vitamine D3 vegan (attention cela ne suffit pas à combler les besoins en vitamine D, les besoins en hiver étant de 1000 UI par 15 kg de poids).

Il existe aussi ces capsules de 200 mg de DHA vegan spéciales grossesse et allaitement.

Si vous préférez commander en France, on trouve dans des boutiques en ligne différents compléments de DHA tiré de microalgues, par exemple des capsules de 200 mg de DHA dans la boutique de ConsoGlobe ou les capsules de Testa Oméga-3 qui renferment chacune 250 mg de DHA et 125 mg d'EPA.