Enfants et bébés végétariens, végétaliens et véganes

20 avril 2017

Les bénéfices des lectures véganes pour les enfants

Vous en avez sans doute entendu parler, Véganes Magazine, anciennement Versus, a débarqué en France avec un numéro de printemps-été de 172 pages d'articles plus passionnants les uns que les autres. Dans cette "revue contreculturelle" très engagée, vous trouvez des articles aussi bien philosophiques, politiques, historiques, que des présentations de films, livres, et des recettes de cuisine. Sans oublier le dossier "génération végane" consacré à "la manière dont le véganisme se conjugue avec les problématiques familiales".

 

véganes

 

C'est avec grand plaisir que j'ai contribué à ce numéro en rédigeant un article sur les lectures véganes pour enfants. Vous y retrouverez donc la présentation de 10 livres (certains sont déjà sur le blog dans la catégorie '"Livres"), ainsi qu'une liste des avantages des lectures véganes pour les enfants, que je partage ci-dessous, avec les titres des livres conseillés.

 

véganes1

 

Pourquoi lire des livres abordant le sujet du végétarisme/véganisme est-il important pour des enfants véganes ? En quoi cela peut-il les aider à mieux vivre ce choix ? Selon les types de livres et la manière dont le sujet est abordé, on peut distinguer cinq apports positifs des lectures véganes :

 

Comprendre les animaux et développer son empathie

Si l’on est végane pour les animaux, et que l’on souhaite transmettre nos valeurs à nos enfants, il est essentiel que ceux-ci puissent connaître et comprendre les animaux. Ce qui pour la majorité des parents reste le moyen privilégié de faire découvrir les animaux aux enfants, à savoir le zoo, n’est pas une option pour nous. C’est pourquoi les livres, en plus des sorties dans la nature et des précieux documentaires vidéo, sont un bon moyen d’apprendre à connaître et surtout à comprendre les différents animaux, condition nécessaire au développement d’une empathie réelle et à la volonté de ne pas leur nuire. Evidemment, les livres qui présentent les animaux hors de tout jugement moral, qui les montrent comme des animaux intelligents et sensibles, et qui invitent le petit lecteur à adopter le point de vue de l’animal ou à réfléchir à sa ressemblance avec lui-même, sont ceux qui permettront le plus de développer cette empathie, que ce soit au travers d’une fiction ou non.

Lectures : Ohé, petite fourmi !, Ne nous mangez pas !, Pitaya magazine, Les animaux de Lou (avec double page d’infos à la fin), Petit Paul et l’oisillon, La promesse de Mirto.

 

S’identifier et se sentir moins seul

Elever ses enfants véganes, c’est leur donner une magnifique opportunité de grandir dans le respect de la vie et de la planète. C’est leur offrir la chance de pouvoir faire évoluer vers plus de paix le monde dans lequel ils vivent. Pour autant, ce mode de vie n’est pas toujours évident pour les enfants, qui peuvent encore souffrir des préjugés des autres et de leur différence. Si l’on n’a pas la chance de connaître d’autres familles véganes, de participer à des rencontres et d’être soutenu dans ses choix, alors les livres véganes peuvent s’avérer un précieux soutien pour les enfants. Les histoires dans lesquelles le petit héros est végétarien et doit affronter avec courage et détermination les préjugés ou les moqueries des autres - autres qui finissent par reconnaitre leur erreur et par accepter le petit héros dans sa différence - nous paraissent peut-être simplistes à nous adultes mais permettent à l’enfant, qui n’ose pas forcément aborder ces sujets, de s’identifier et de se sentir moins seul. Voir d’autres personnages aux prises avec des problèmes quotidiens ressemblant aux siens peut lui donner le courage et le recul nécessaire pour mieux vivre sa différence.

Lectures : J'aime pas les côtelettes, T-Végi, le petit tyrannosaure dévoreur de légumes, La promesse de Mirto, Pitaya magazine.

 

Renforcer son estime de soi et se sentir utile

Grandir végane, ce n’est pas seulement essayer de faire accepter sa différence comme on le ferait d’un défaut. Un enfant, pour pouvoir continuer à surmonter les inévitables moments difficiles liés au véganisme et tirer de la fierté de ce choix, a aussi besoin de se sentir valorisé, de voir que son mode de vie est utile, valable, bref de se sentir comme un « petit héros » pour les animaux. Voir sa différence valorisée dans une histoire et s’identifier à un enfant qui vient en aide aux animaux lui permet de renforcer sa confiance en lui et sa motivation à respecter les autres êtres vivants.

Lectures : Pitaya magazine, Ne nous mangez pas !, T-Végi, le petit tyrannosaure dévoreur de légumes, Goûters sains pour petits héros, J’aime pas les côtelettes, Les animaux de Lou, Un loup dans le potager, La promesse de Mirto.

 

Agir et s’amuser

Parce que nos petits véganes ont aussi besoin de s’amuser, d’agir et de bricoler (et de préférence pas avec des boîtes à œufs !), des livres et magazines en accord avec leurs valeurs sont le meilleur moyen pour eux de renforcer leur créativité : recettes, bricolages, idées pour aider les animaux en hiver ou actions à mener auprès de leurs proches ou dans leur école, tout cela peut être trouvé dans les lectures véganes que je vous présente.

Lectures : Pitaya magazine, Goûters sains pour petits héros, Ne nous mangez pas ! (suggestions d’actions en fin d’ouvrage).

 

Diffuser ses valeurs et faire réfléchir ses proches

Les livres mettant en valeur le véganisme et d’autres choix alternatifs qui lui sont liés ne sont pas réservés aux personnes déjà convaincues. Rien de plus facile, pour faire comprendre nos valeurs à un proche non végane, que de lui prêter un livre. Cela évite la crispation qui naît souvent du débat. Un livre pour enfants, surtout sous forme de fiction, est un bon moyen de faire réfléchir, d’ouvrir les esprits et, pourquoi pas, de discuter de ce sujet, que ce soit en famille, avec un(e) ami(e) ou à l’école. Lorsque j’avais annoncé à la crèche de mes enfants, en Allemagne, que nosu étions véganes, l’éducatrice m’avait ainsi demandé si je pouvais présenter le sujet à tout le groupe au moyen d’un livre (je n’ai pas pu le faire parce que mon fils a changé d’éducatrice mais j’avais pensé à Ne nous mangez pas ! qui est traduit en allemand aussi).

Lectures : Pitaya magazine, Ne nous mangez pas !, Ohé, petite fourmi !, Un loup dans le potager, J’aime pas les côtelettes, T-Végi, le petit tyrannosaure dévoreur de légumes, La promesse de Mirto.

 

Posté par sophieso à 10:55 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,


31 mars 2017

Activités et apprentissages libres #5

 

C'est le moment du bilan de fin de trimestre d'instruction en famille, qui me permet de mesurer les progrès accomplis, et de faire le point sur les centres d'intérêt de mes enfants afin de leur offrir un environnement stimulant et adapté à leurs intérêts.

Mais d'abord, pour que vous sachiez où allez manger lors de votre prochain séjour à Londres, les restaurants (et la boutique) véganes que nous avons testés ce trimestre:

 

Tibits: un restaurant végétarien où l'on paye son assiette au poids. Le coin enfants au sous-sol est sympa. J'ai été déçue par le peu de desserts véganes. Une bonne moitié des plats sont végétariens.

Veggie pret: Si vous cherchez un endroit pour manger rapidement, Veggie pret, l'enseigne végétarienne de Pret à manger est ce qu'il vous faut avec ses délicieux sandwiches, wraps, salades, et une bonne gamme de desserts. Les produits véganes sont clairement indiqués. Il se situe juste en face du fameux Mildred's. Au vu du succès, un deuxième Veggie pret va ouvrir à Shoreditch.

IMG_20170203_125253401

IMG_20170203_125307034

 

Itadaki zen: Mon 6 ans et moi avons adoré ce petit restaurant japonais 100% végane pas loin de St Pancras (où arrive l'Eurostar ;-) Le bento était trèèèèèès copieux, comme vous pouvez le voir sur la photo. Appréciable: les desserts tous sans sucre ajouté.

IMG_20170310_130350726

 

222 Veggie vegan + la boutique végane Green bay: une boutique plus petite que les Veganz auxquels nous étions habitués à Berlin, mais où on trouve déjà l'essentiel. Nous avons été enchantés par le restaurant 222 Veggie-Vegan situé juste à côté, avec son buffet à volonté 100% végane et ses crêpes à la glace vanille à tomber.

A Brighton, petite ville côtière charmante où nous avons passé un weekend, nous avons été surpris du nombre d'offres véganes un peu partout : nous avons pris un "tea" (énorme menu végane salé puis sucré) à Terre à terre, cher mais vraiment classe.

IMG_20170204_162616595

 

IMG_20170204_164658401

 

Toujours à Brighton, nous avons mangé les meilleurs burgers et frites de patate douce de notre vie chez VBites, un restaurant 100% végane avec un coin épicerie-boulangerie (les gâteaux et croissants sont juste parfaits). Si vous avez l'occasion, n'hésitez pas à visiter cette ville à une heure de train de Londres, autant pour sa promenade en bord de mer que pour ses restaurants.

IMG_20170205_140120707

IMG_20170205_134942754

IMG_20170205_194447_913

Brighton

 

J'espère vous avoir donné envie de venir faire un petit séjour gustatif par ici! :-) Revenons à l'instruction en famille. Comme d'habitude je parlerai surtout de mon fils de 6 ans car le petit frère de 4 ans n'a pas encore l'âge d'aller à l'école donc je ne garde pas encore autant de traces de ses apprentissages. 

Les cours au SHSA (notre centre pour enfants instruits en famille) ont repris mi janvier, mes garçons ont a commencé le cours d’anglais (jeux, coloriages) et mon 6 ans continue la science, les maths et le piano. En plus de ses quelques cours, on continue à utiliser ponctuellement (une fois toutes les deux semaines peut-être) le Cahier du jour, cahier du soir, Tout en un CP de Magnard, pour y piocher une leçon et les exercices qui vont avec ses intérêts du moment, mais le reste du temps est composé uniquement d'activités libres.

J’essaie d’appliquer le Growth mindset (souligner l'effort et le processus d'apprentissage, non le résultat), d’autant plus important qu’il a peu de confiance en lui et a tendance à se décourager devant la moindre difficulté.

 

IMG_20170313_120154200

Un pique-nique tranquille en semaine

 

Emploi du temps de ce trimestre :

Lundi : Escalade depuis le mois de mars

Mardi : Petit frère à la crèche ; Science, piano, tutrice d’anglais

Mercredi : Pique-nique au parc avec notre petit groupe

Jeudi : Maths, piano, babysitter ou copain ou parc

Vendredi : Petit frère à la crèche ; pas d’activité fixe

Samedi : Ecole allemande et yoga pour enfants

Dimanche : Football

 

BILAN DU TRIMESTRE : Mon fils de 6 ans maîtrise presque parfaitement l’anglais, comprend tout et peut exprimer ce qu’il veut. Il commence à lire de vrais romans pour enfants en anglais (plus de 100 pages). Il continue à aller à l’école allemande du samedi. Ce trimestre il s’intéresse beaucoup aux chiffres, à l'orthographe et découvre les natures des mots (article, verbe, nom...).

Il adore ses leçons de piano avec sa nouvelle prof et s’entraine désormais presque quotidiennement à la maison, ce qui fait qu’il a bien progressé. Il adore aussi ses entraînements de foot du dimanche et participe depuis début décembre aux matchs après l’entrainement, ce qui lui faisait peur au début. Il a commencé l'escalade en salle. Il dessine toujours volontiers ses plans, inventions et idées de constructions.

Pendant ces 3 derniers mois, ses passions constantes sont toujours les minéraux, les plantes, l’espace, les Octonauts. Et les nouveautés : les robots, les grottes, la jungle, la monnaie.

Les projets (passions approfondies qui ont donné lieu à plusieurs activités autour du même thème, telles que visionnage de documentaires, lecture de livres, observation sur le terrain, bricolages, coloriages…) : l’Amazonie, les grottes, les stalactites et stalagmites, les robots.

 

 

Liste de nos activités et apprentissages de janvier à mars, par matières:

Sciences (maths, physique, astronomie, chimie, biologie, écologie...):

- Maths et logique: Il aime manipuler les chiffres, a résolu quelques « problèmes » dans son cahier de CP, et a découvert les soustractions posées. Le calcul mental lui était difficile mais il y arrive un peu mieux. Je lui ai trouvé une application de maths (soustractions et additions) qu’il aime beaucoup. En cours de maths (1h par semaine, âges mélangés), il a des additions, des problèmes de logique, a appris à reconnaitre les multiples de 5… Comme il maitrise bien le repérage sur un tableau on a pu jouer à la bataille navale. Il est un peu obsédé par l’argent et du coup sait bien compter sa monnaie, s’interroge sur la fabrication des billets et le change des différentes monnaies, il a créé un billet de 1000£. Pour Noël il a eu deux jeux de logique, Gravity maze et les grenouilles (les jeux de la série Smart games et Think fun). Il aime aussi beaucoup construire des formes géométriques avec les Magnetic polydrons, un jeu que je recommande absolument.

IMG_20170110_101118153

Gravity maze

IMG_20170308_084436871

Magnetic polydrons

 

- Science : Toujours le thème de prédilection. Il veut sans cesse comprendre comment fonctionnent les choses, est-ce qu’une bougie brûlerait dans l’espace, pourquoi un gaz est invisible, est-ce que l’air qu’on inspire est différent en composition de celui qu’on expire… J’apprends donc sans cesse avec lui (merci Internet!). Il sort régulièrement son microscope pour observer ses minéraux et dépense toujours son argent en minéraux. Il rêve de trouver des minéraux, de l’or, des météorites. On a regardé "C’est pas sorcier" sur les météorites. Ce trimestre il a commencé à s’intéresser aux stalactites et aux stalagmites et au calcaire, et aime dessiner des grottes. Le cahier de CP nous a permis de reparler des différents états de la matière. Museum d’histoire naturelle : volcans, tremblements de terre, minéraux. Au cours de science du mardi, ils ont abordé la couche d’ozone, la forêt tropicale, ont essayé de priver une plante d’air, à la maison on a fait l’expérience de la bougie qui s’éteint dans un verre fermé. Il s’interroge sur l’univers, son origine, sa taille, les autres planètes, et dessine souvent Mars où l’on pourrait vivre sous un globe contenant de l’air. Nous sommes retournés au planétarium. J’ai organisé une visite des studios du magazine Octonauts (et d’autres publications jeunesse) et mes garçons ont réalisé une expérience pour la Science week qui est en ligne sur le site 5 minutes fun.

 

IMG_20170112_160557_617

Natural history museum

 

IMG_20170224_122009059_HDR

Tournage d'une Vidéo pour la Science week

 

- Biologie: Au Museum d’histoire naturelle, nous nous sommes attardés sur les insectes (les différents arthropodes). En France, balade au parc polaire où on a pu voir des rennes, des bisons, des cerfs… et à Londres, découverte de la réserve naturelle de Rainham Marshes. En mars on a commencé à planter notre potager de terrasse. Eclosion d'oeufs de canards à la crèche de son frère (ce qui a soulevé de leur part la question: mais où est leur maman?).

IMG_20170211_143637916

 

 

- Corps humain et santé: Il commence à s'intéresser vraiment au fonctionnement du corps, d'abord aux articulations (on a dû chercher sur Youtube une vidéo de l’articulation de la mâchoire), aux dents puisqu’il en a perdu une 3eme, au cerveau qui commande au corps, au fait qu’il faut deux yeux pour voir en 3D, aux bactéries et microbes (les bonnes bactéries dans le corps), et plus généralement le système digestif, le sang... En plus d'un bon livre qu'on a trouvé dans une brocante, on a pris le temps de parcourir la section corps humain au Museum d’histoire naturelle (comment on fait les bébés notamment).

 

Histoire, géographie et techniques:

- Mesure du temps: il aime demander combien de temps on est restés à tel endroit et évalue assez bien. Il sait qu’une heure = 60 minutes et une minute = 60 secondes ; il sait qu’un mois = 30 jours et voulait savoir combien ça faisait de semaines.

- Mesure des longueurs: en se mesurant et en jouant, il a découvert la correspondance millimètres/centimètres/mètres.

- Repérage dans l’espace: il lit parfaitement un plan simple (de maison ou de quartier, ou de ville), est capable de situer les objets sans hésiter, et aussi de lire les coordonnées dans un index et de situer la rue ou l’objet.

- Histoire: Il pose régulièrement des questions sur l’ancienneté de tel bâtiment ou objet ; il a une bonne notion de chronologie de base (dinosaures, Romains, chevaliers…). En France, nous avons vu des ruines de châteaux lors de nos balades et appris comment les spécialistes arrivent à reconstituer les pièces et à savoir leur usage. Au Cutty Sark, le bateau musée de Greenwich, nous avons encore appris des choses sur la navigation, la vie des marins, le commerce à l’époque… Visite de Chislehurst caves, des galeries souterraines creusées par les hommes et qui ont eu diverses utilisations au cours des siècles, notamment abris pendant la 2e guerre mondiale.

 

IMG_20170215_142932836

 

- Géographie: Il s’intéresse à l’Amazonie notamment grâce à l’épisode du livre La cabane magique, connait des animaux qui y vivent, la longueur du fleuve Amazone qu’on a repéré sur une carte. Du coup on a regardé "C’est pas sorcier" sur l’Amazonie. Il souhaiterait aussi voir la source de la Tamise (qu’on a cherchée sur Google maps).

- Techniques: Il s’est pris de passion pour les robots en décembre avec le film et le livre Wall-E, puis d'autres histoires de robots. On a regardé "C’est pas sorcier" sur les robots et il s’amuse à en dessiner et à en construire en Lego. Au Science museum, pour approfondir son intérêt pour les robots, film en 3D et exposition sur l’évolution des robots du XVIe siècle (automates) à aujourd’hui. On a fabriqué un petit robot (kit acheté au musée). Observation des robots de livraison Starship en vadrouille dans notre quartier (ils sont en test) et appris plein de choses en discutant avec une personne qui les accompagne.

 

IMG_20170317_125415669

Science museum

 

Starship-Delivery-Robot

Robot Starship (source de l'image)

 

Au Science museum toujours, on a appris comment fonctionnaient les machines à vapeur, vu de près les satellites et engins spatiaux. Lors de la visite des studios Immediate media fabriquant notamment leur magazine préféré Octonauts, ils ont pu découvrir comment le magazine était créé, rencontrer les gens qui le font, découvrir un métier, fabriquer leur propre page et couverture sur l’ordinateur, composer leur magazine à partir de pages imprimées.

IMG_20170224_110622439_HDR

IMG_20170224_120956096

 

- Internet et nouvelles technologies : il maitrise la tablette(Youtube, les apps et sait chercher sur Google).

 

Français et langues étrangères :

- Français: Mon fils lit toujours énormément, il faut parfois le limiter ou le forcer à arrêter quand on doit sortir ! Il lit très vite mais comprend tout et lit avec passion. Il a découvert La cabane magique, a eu les nouveaux P’tites poules, adore toujours Tom-Tom et Nana, mes anciens J’aime lire et les histoires drôles en général... Grand succès d’un petit carnet de blagues offert dans J’aime lire. Il a découvert les rébus et s’amuse à en inventer. On a pris un abonnement à la bibliothèque française pour varier les lectures en français. Comme il s’amuse avec des homonymes (il adore les jeux de mots), je lui ai donné de petites cartes à regrouper par deux et proposé un jeu en ligne sur les homonymes (son/sont, ou/où, vert/vers/ver/verre…) et j’ai été étonnée de la facilité avec laquelle il a réussi les exercices.

- Anglais:  Il parle très bien et comprend désormais tout, et commence à interagir davantage avec les enfants qu’il voit chaque semaine dans les groupes ou aux cours. On ne va plus au Story times mais il a un cours d’anglais au SHSA et toujours l’heure avec sa tutrice. Elle le fait lire à haute voix et lui a fait travailler les noms, les verbes, le passé, les homophones, les contractions, ce qui ne lui pose pas de difficulté. Il cherche des mots dans le dictionnaire pour enfants. Il lit des romans en anglais de plus de 100 pages.

- Allemand: à l’école allemande du samedi, il n’écrit pas volontiers mais est l’un des meilleurs quand il s’agit d’identifier les noms, les verbes ou les articles (bien qu’on ne l’ait jamais fait à la maison). Il me semble qu’il arrive encore à parler allemand mais ce n’est plus fluide comme avant. Il lit encore occasionnellement des livres en allemand.

IMG_20170120_093657910

 

- Ecriture: L’écriture à la main lui demande toujours un gros effort et il n’écrit que très peu. Pour l’orthographe, l’application 4 images un mot sur la tablette m’a confirmé qu’il avait tout retenu des quelques « leçons » du cahier de CP ou même de son livre de lecture de 2015 (lettres muettes, om avant m b ou p, ill…). Il est peu sûr de lui et me demande toujours avant d’écrire un mot même s’il a déjà un très bon sens de l’orthographe. Il adore la graphie œ qu'il repère dans des mots en lisant. Il fait de petites BD sur une page avec peu de texte. Je l’ai aidé à faire un petit livre, la suite de Oi frog et Oi dog, de petits livres qui riment en anglais : j’ai écrit les phrases qu’il me dictait et il a fait les dessins.

IMG_20170314_101406251

Son livre, suite de Oi dog

 

4images1mot

4 images un mot, excellent pour l'orthographe

 

Arts et musique:

- Art: A la National Gallery nous avons emporté le livre Katie’s picture show pour rechercher les peintures de l'histoire. Terminé son premier canevas. Il dessine ses inventions en tout genre (grottes, machines, plans de maison...).

- Musique: Avec sa nouvelle prof de piano plus motivée et stricte, il a progressé rapidement, joue de petits airs comme « Old Mc Donald had a farm », « Twinkle twinkle little star » et « I’m a little teapot ». Il s’entraine parfois de lui-même, sinon je l’y incite presque tous les jours. Ce trimestre on a assisté à un concert de guitare.

 

Activité physique:

- Balades à pied dans les parcs et forêts, vélo, yoga pour enfants à l’école allemande le samedi avec moi, football avec les 4-6 ans, aires de jeux, piscine, trottinette, grimper dans les arbres ou sur des rochers, escalade en salle, patin à glace (une fois)

IMG_20170327_105457012

IMG_20170306_145413838

 

La majeure partie de nos journées est donc constituée de jeu libre, à la maison ou à l'extérieur. Leurs jeux, activités et jouets préférés du moment sont:

- 3 ans: sable, Duplo, Octonauts, écrire des lettres, jeux de société (Dinosaur race, Cochon qui rit, Serpent et échelles, Playa playa), puzzles, Magnetic polydrons

- 6 ans: lire, dessiner, rêver, jouer aux Lego (qu’il avait un temps délaissés) et aux Octonauts, rébus, foot, jeux de société (Dobble, jeux Think fun), Magnetic polydrons, fabriquer des jeux (chasse au trésor, rébus…)

 

26 février 2017

Lunch boxes d'hiver (véganes)

Dans cette nouvelle catégorie "Lunch et snack boxes" j'inaugure, à la demande d'une amie lectrice, un article regroupant des idées de pique-niques. Ont rejoint cette catégorie les articles sur les boîtes à goûter que j'avais déjà publiés les années passées. La vie à Londres offrant pendant la semaine énormément d'activités, de groupes et de visites pour enfants instruits en famille, nous avons au moins deux, souvent trois pique-niques par semaine. Je veille donc à varier le contenu des lunch boxes que nous emportons, selon le contenu du frigo et les souhaits de mes enfants.

Voici les photos de plusieurs de nos lunch boxes de janvier-février. Parfois apparaît sur la photo le goûter qui peut aussi servir de dessert ou de snack (mes enfants mangent souvent des snacks dans la journée, habitude prise en Allemagne). Les quantités varient selon les photos: pique-nique pour une, deux voire trois personnes. N'y voyez que des idées pour renouveler vos pique-niques en adaptant la quantité à vos appétits: je suis la première à trouver difficile de varier les lunch boxes et serais ravie d'avoir des idées de plats faciles à préparer, n'hésitez pas à commenter sous l'article ou sur la page facebook! Enfin pardonnez la médiocre qualité des photos, prises rapidement avec mon smartphone dans le froid ou dans des lieux mal éclairés.

 

IMG_20170124_100712584

Banana bread sans gluten, pommes, chips de banane plantain, carottes, falafels (du commerce), lentilles et polenta (qu'on a pu faire réchauffer comme on mangeait en intérieur). 

 

IMG_20170113_112004476

Tarte aux lentilles corail (délicieuse froide), energy balls, salade de pommes de terre (recette à venir), bananes, melon, flapjack (barre aux flocons d'avoine, margarine et fruits secs).

 

IMG_20170111_122039136 (2)

 Poivrons, noix, gâteau au yaourt, houmous à la betterave, pomme, energy balls, melon, fromage végane, crackers.

 

IMG_20170117_113921559

 Sandwiches de houmous et fromage végane, falafels (du commerce), taboulé (du commerce), compote à boire, clémentine, poire, banane.

 

IMG_20170119_120503323

Sandwiches de houmous, carottes, tomates cerises, houmous (du commerce), taboulé (du commerce), galettes de riz, brezels, clémentine, energy balls.

 

IMG_20170126_120853418

Salade de pâtes avec avocat, poivron, tomates et tofu, bâtonnets de carottes, cacahuètes salées, salade de poireau (pour moi, je vous rassure mes enfants n'y touchent pas :-D), sandwiches de purée d'amande, salade de pâtes sans gluten (pour moi).

 

IMG_20170127_114800739

Clémentines, houmous (du commerce), pain allemand (gentiment envoyé par une amie de Berlin avec d'autres surprises véganes), carottes, sushis faits maison à l'avocat, à la carotte et au poivron.

 

 Et vous, qu'emportez-vous en pique-nique?

13 février 2017

Porridge crémeux à la cacahuète et sa sauce tiède au chocolat

Chez nous, le petit-déjeuner est pour ainsi dire à la carte. Le weekend je fais parfois des verrines ou des pancakes. Mais sinon chacun a son habitude : mon fils de presque 4 ans est accro à son yaourt (dans lequel j’ajoute flocons de céréales et raisins secs, parfois un fruit en morceaux) ; mon mari se contente de lait et de tartines ; mais mon fils de 6 ans et moi-même sommes de grands fans de smoothies et de porridges (voir nos autres recettes ici) : réunir les deux comme dans cette recette donne donc un petit-déjeuner ultra gourmand, surtout quand on est généreux avec les noix et le chocolat ! Un petit-déjeuner qui satisfait les papilles mais aussi apporte de bons nutriments pour démarrer la journée, et rester calé jusqu’à midi. L’association de l’avoine, des noix, de la banane et des fruits secs apporte notamment en quantité protéines et fer. L’avoine est riche en manganèse, phosphore, magnésium, fer et sélénium, la banane en vitamine B6, les noix en protéines, fibres, acides gras polyinsaturés, manganèse et antioxydants. Quant au délicieux cacao, il apporte des antioxydants mais aussi du fer, du zinc (particulièrement important pout les petits végés), du manganèse, du phosphore et du cuivre. Tout ça en se régalant ! Et vous pouvez rendre votre bol encore plus healthy en ajoutant les ingrédients facultatifs que je propose.

Je me fais des porridges depuis longtemps, aux fruits, à l’amande, au cacao… mais l’idée de la sauce au chocolat m’a été inspirée par le Smoothie de la décadence d’Antigone XXI qui est pour moi le top de la gourmandise.

En tout cas, mon porridge crémeux est une régalade absolue qui plait beaucoup à mon fils, pourtant difficile avec les repas en ce moment, et que je prends parfois même au goûter. Il est parfait pour les enfants après un après-midi à se dépenser dehors dans le froid, ou pour les parents 2h avant d’aller au sport. En ce moment, c’est le porridge qui nous plait, à l’arrivée des beaux jours nous reviendrons sûrement au smoothie aux myrtilles ou aux framboises !

 

IMG_20170121_085543_337

 

 

Pour le porridge :

- Dans le bol :

50 g de flocons d’avoine

10 g de raisins secs

10 g de noix

1 càc de sirop d’agave

Facultatif (ne change pas le goût mais apporte plus de nutriments) :

1 càs de graines de lin

1 càc de poudre de maca

 

- Dans le blender :

1 banane

1 càs de purée de cacahuète

1 pincée de sel

1 càc bombée de cacao non sucré

140 ml de lait végétal

Facultatif :

1 pincée de poudre verte (j’utilise Clean Greens de Pukka, ou ortie, ou épinards…)

 

Mixer les ingrédients du smoothie. Si vous souhaitez un porridge tiède, faire chauffer légèrement le smoothie dans une casserole. Verser une bonne moitié du smoothie sur les flocons d’avoine dans le bol. Ajouter un peu de lait dans le bol si nécessaire pour bien imprégner les flocons.

 

Pour la sauce :

La moitié restante du smoothie

2 càc de cacao non sucré

1 càs d’huile de coco

2 dattes ou 1 càc de sirop d’agave

10 g de noix de cajou

 

Verser le reste du smoothie dans une casserole et ajouter l’huile de coco. Chauffer jusqu’à ce que l’huile soit bien fondue. Mettre le reste des ingrédients dans le blender et ajouter le smoothie chaud. Mixer le tout, et verser la sauce au chocolat sur le porridge. La sauce va recouvrir tout le porridge (sur la photo je n’en ai versé qu’une partie pour vous montrer le porridge dessous). Ajouter des noix ou autres par-dessus si vous le souhaitez. Déguster aussitôt (la sauce tiède est délicieuse) ou attendre quelques minutes que la sauce épaississe comme une crème en se refroidissant, les deux sont délicieux.

 

Variantes :

- Remplacer la purée de cacahuètes par de la purée de noisettes, d’amandes…

- Remplacer les noix par des noisettes, des cacahuètes, une noix du Brésil hachée (pour le sélénium), des graines de courge (pour le zinc)…

- Ajouter des fruits : une poire mixée dans le smoothie ou en morceaux sur le porridge, des mûres blanches ou autres fruits séchés.

- Toppings plaisant aux enfants : Coco pops, granola, rondelles de bananes… Laissez parler votre imagination !

 

Astuce nutrition : Chocolaté à souhait, c’est le petit-déj' idéal pour y ajouter discrètement le contenu d’une gélule d’omega 3 végane (pour les enfants qui ne peuvent pas encore les avaler), ou même de mixer quelques feuilles vertes (épinards, kale…) dans le smoothie.

 

03 février 2017

"Il faut dire aux gens de devenir véganes, maman!"

Mon fils de 6 ans et demi est un enfant particulièrement sensible. Il a besoin de beaucoup de moments de calme, de solitude même, c’est d’ailleurs une des raisons pour lesquelles je pense que l’instruction en famille lui convient bien. Et depuis quelques temps, il s’interroge sur les animaux. Je vous en avais déjà parlé : pour lui, notre choix de vie végane a toujours été évident. Dès 2 ans, il avait compris qu’on ne mange pas les animaux « pour ne pas leur faire bobo ». Moi qui, comme beaucoup de parents véganes, m’étais interrogée avec inquiétude sur la manière de lui faire comprendre, la façon dont il allait le vivre… je dois dire que nous n’avons jamais eu de difficulté à ce sujet, tout comme avec son petit frère. Pour ce qui est de la vie en société, nous avons la chance d’avoir des parents ayant quasiment arrêté la viande, et des amis qui, même s’ils ne sont pas véganes, sont généralement ouverts à ce choix et pensent à une alternative pour nos enfants. Je me rappelle avec bonheur ces anniversaires à Berlin où les parents me demandaient une recette de gâteau végane, ou achetaient des bonbons sans gélatine, faciles à trouver partout. Comme nous ne vivons pas en France, mais dans des pays où le véganisme est plus répandu et davantage accepté (Allemagne et maintenant Royaume-Uni), il faut dire que cela nous facilite la tâche. Avoir un repas végane à la crèche n’a jamais posé problème, ni à Berlin ni à Londres. Mes enfants ont cependant l’habitude d’être régulièrement confrontés à des plats contenant des produits animaux, lors des nombreux pique-niques que nous faisons avec des enfants instruits en famille, ou bien sûr dans les cafés et magasins ; même s’ils sont tentés parfois, je sais qu’ils n’ont sincèrement pas envie de manger de produits animaux. Et surtout, je veille à ce que la frustration ne soit pas trop grande en ayant toujours des snacks véganes appétissants, faits maison ou non, et semblables à ce qui leur avait fait envie. Je pense donc que mes enfants ont bien accepté notre choix, qu’ils se sont d’ailleurs approprié, les livres mettant en scène de petits héros végés aidant à développer une image forte et positive de soi.

 

IMG_20170127_132713632

Mudchute city farm, London

 

Tout naturellement, mon fils de 6 ans et demi commence donc à réfléchir à la condition des animaux. C’est un amoureux de la nature, des animaux, des petites bêtes en particulier. Il aime aller voir les animaux dans les fermes urbaines de Londres et depuis peu, je remarque qu’il s’interroge sur les cages, le bien-être des animaux, le peu de place qui leur est laissée dans la nature… Mais aussi sur des choses dont il entend parler à son cours de science, dans des vidéos et des livres, comme la pollution de la planète, le déclin des poissons dans les océans, la souffrance des animaux d’élevage, je vois bien que tout cela le travaille en ce moment et pour la première fois, l’affecte intimement. Il y a quelques jours, alors qu’il me parlait des animaux exploités, j’ai vu ses yeux se remplir de larmes. Après lui avoir dit que je voyais que cela le touchait - accueillir l'émotion sans juger, y compris la colère, est essentiel-, je l’ai incité à me parler de ce qu’on pourrait faire pour agir, pour changer les choses. Pendant un trajet en bus, il a commencé à m’expliquer pourquoi il fallait que tout le monde devienne végane. J’ai souri intérieurement en l’entendant m’expliquer qu’on pouvait trouver des vitamines et des protéines (il s’intéresse au tableau nutritionnel) ailleurs que dans la viande, qu’on n’avait pas des dents de carnivores, et d’autres arguments qu’il avait déjà entendus. Puis il a commencé, avec la passion et l’entièreté d’un enfant de 6 ans et demi, à m’exposer son plan pour que le monde devienne végane : fabriquer des panneaux pour dire aux gens, fermer les boucheries et enlever peu à peu les rayons de viande des magasins, puis les œufs et le lait dans un second temps, interdire la viande car je lui disais que certains voudraient bien arrêter mais sont trop tentés par la viande qu’on leur sert partout, et surtout, remplacer les produits animaux par des produits véganes mais sans le dire aux gens ! On avait déjà parlé des préjugés que beaucoup de gens ont à l’encontre des aliments véganes. Donc les substituer à la viande mais à leur insu, rien moins. Je n’ai pu m’empêcher de sourire ! Il parlait fort, dans le bus, emporté par ses idées que personne autour de nous, puisqu’on est à Londres, ne pouvait comprendre, et je me suis demandé ce que cela aurait donné si on avait été dans un pays francophone !

Le lendemain, il a continué à développer son idée pour sauver les animaux (il est visiblement très affecté par la diminution des espaces naturels et le fait que les animaux sauvages sont exclus de notre monde bétonné[1]) : un parc géant, interdit aux humains, comprenant tous les milieux de l’océan à la très haute montagne, où l’on déplacerait les animaux pour qu’ils y vivent en paix et en sécurité. Je l’ai incité à dessiner ce parc et je l’ai aidé à écrire avec moi, dans un carnet qu’il a intitulé « La Terre en bonne santé », ses idées pour protéger les animaux. Plus tard, j'ai remarqué qu'il avait construit avec son frère un refuge pour animaux en Duplos.

 

IMG_20170129_130324179

 

Pour un parent végane, voir son enfant ressentir cette empathie envers les animaux et exprimer cette volonté si forte de changer le monde est évidemment une source de joie et de gratitude, et en même temps cela fait mal de réaliser que nos enfants, comme nous, sont affectés par la souffrance des animaux et la destruction de la seule planète qui nous ait été donnée pour vivre. On a toujours peur de leur en avoir trop dit, de les avoir privés de leur insouciance enfantine en leur ayant parlé de ces problèmes essentiels, mais comment aurait-on pu faire autrement ? Il s’agit de la réalité, de choix juste, de respect: ne pas leur faire manger ce qu’ils n’avaleraient pas s’ils savaient vraiment, ne pas leur raconter de mensonge, car là est le vrai endoctrinement. Au moins, face à la souffrance animale, nous épargnons à nos enfants véganes la culpabilité : ils savent qu’ils n’y contribuent pas. Devant ses plans naïfs, et si sincères, j’éprouve joie et admiration, la fraîcheur de ses idées me ferait presque croire qu’un monde meilleur est possible et c’est ce que j’essaie de lui transmettre, tenant mes peurs et mon pessimisme à distance, notamment en m’ancrant le plus possible dans le moment présent et en lui montrant les belles choses déjà accomplies par des gens bienveillants. Je prends ses idées au sérieux, je leur accorde de la valeur, je l’aide à se sentir capable d’agir, car le pire, face aux problèmes du monde, est bien de se sentir impuissant.

Je lui rappelle que lui, et tous les enfants d’aujourd’hui, en tant que futurs adultes, ont une grande responsabilité et un grand pouvoir : ceux d’inventer le monde de demain, de trouver des solutions pour un monde plus juste et plus équitable, pour tous ses habitants. Etre de petits héros. Et cela commence dans l’assiette.

 

Et vous, comment réagissent vos enfants face au véganisme et en découvrant ce que subissent les animaux? Quelle est votre manière d'en parler et de réagir à leurs émotions?



[1] Un livre qu’il a lu récemment y est aussi pour quelque chose : Les animaux reviennent, de Michael Krüger, un livre à l’atmosphère fantastique qui voit les animaux, d’abord insectes puis mammifères de plus en plus énormes et incongrus, envahir une ville pour reprendre leur place.

 


25 janvier 2017

Menu du 18 au 24 janvier (végétalien)

Voici mon menu de la semaine de janvier. Depuis novembre j'en publie un par mois. Toutes les semaines serait un peu répétitif et me demanderait beaucoup de travail (et je compte garder du temps pour publier d'autres types d'articles :-)

Voici donc le menu de la semaine du mercredi 18 au mardi 24 janvier (je commence le mercredi car on reçoit le panier bio le mardi, jour où j'établis donc le menu à partir de ce que l'on a reçu).

Les midis de la semaine, mon mari emmène sa boîte repas au travail et je mange avec un ou deux enfants (le petit est à la crèche deux jours par semaine). Les mardis et mercredis, jeudi aussi cette semaine, nous avons des activités pour enfants instruits en famille et emportons donc toujours un pique-nique. Cette semaine, nous avons même pique-niqué 2 fois dehors, le froid (de Londres, moins terrible que celui de Berlin) ne nous fait pas peur :-D

Pour les recettes: chaque fois que cela est possible, je mets le lien vers la recette (cliquez sur les plats écrits en bleu) ou j'explique comment procéder en quelques mots.

Pour des infos sur la supplémentation nécessaire et l'équilibre des menus végétaliens, voir cette page.

 

IMG_20170123_192803168

 

Le menu:

Mercredi

Midi: Pique-nique: salade de pâtes aux avocats et à la betterave, galettes de riz, fromage végane à tartiner, pop-corn

Soir: Galettes de lentilles, reste de soupe, légumes rôtis au four (oignons, patate douce, carottes : badigeonner d'huile, parsemer d'épices ou herbes et mettre 40 min au four)

 

IMG_20170118_192311707

 

Jeudi

Midi: Pique-nique: taboulé (du commerce), sandwiches de houmous, tomates cerises, brezels, bâtonnets de carottes

Soir: Riz complet, champignons, reste de galettes, salade

 

IMG_20170119_120503323

 

Vendredi

Midi: Lentilles vertes à la crème soja, avocat, chou-fleur, polenta 

Soir: Pâtes, gratin de côtes de bettes (faire cuire feuilles et tiges coupées en morceaux à la vapeur 10 minutes, puis faire une béchamel - avec une càs de miso blanc c'est encore meilleur -, mettre dans un plat, recouvrir de béchamel, parsemer de fromage végane râpé, et passer au four une vingtaine de minutes. Ici j'avais ajouté de l'okara d'amandes sur le dessus)

 

IMG_20170120_121644831

IMG_20170120_194043606

 

Samedi

Midi: Salade de pommes de terre, cornichons, mayonnaise végane (recette à venir)

Soir: Wraps au houmous et à l'avocat, salade

 

IMG_20170121_192605282

 

Dimanche

Midi: Restaurant

Soir:  Soupe de carottes, poireaux, oignons, pomme de terre, et tartines

 

Lundi

Midi: Chili sin carne avec sarrasin

Soir: Riz mélangé à des lentilles corail, légumes rôtis au four (carottes, panais, choux de Bruxelles, oignons)

 

IMG_20170123_123008316

IMG_20170123_184758441

 

Mardi

Midi: Pique-nique: restes de polenta et lentilles, bâtonnets de carotte, falafels (du commerce), chips de banane plantain, salade de kale pour moi, sur la photo on voit aussi le banana bread du goûter

Soir: Quinoa, reste de légumes au four, bâtonnets aux légumes (comme des poissons panés mais végétaliens)

 

IMG_20170124_100712584

 

 

Les petits déjeuners, desserts et goûters de cette semaine :

IMG_20170115_083359_420     IMG_20170121_085543_337

IMG_20170121_200622_738     IMG_20170124_175143_329

Photos que je poste sur Instagram, n'hésistez pas à me suivre @sophiesovegan

 

Les petits déjeuners : pour mon presque 4 ans, yaourt au lait de soja enrichi en calcium avec flocons d'avoine, Coco pops et raisins secs, et au choix: fruits; pain de mie ou pain grillé tartiné de purée de noix, confiture ou pâté végétal; et pour mon fils aîné et moi cette semaine, porridge cacahuète avec sauce chocolat (recette à venir), j'ai aussi testé chia pudding avec smoothie framboise

Les desserts : yaourt au soja, fruits, crèmes vanille

Les goûters : fruits, fruits secs, barres de fruits secs ou à l'avoine du commerce (Trek ou nākd), compotes à boire, muffins framboise chocolat, muffins aux raisins secs, banana bread sans gluten, Bountys véganes, compote maison, jus frais (je me suis acheté un extracteur de jus)

 

18 janvier 2017

Tarte aux lentilles corail

Vous avez été nombreuses à me demander la recette de la tarte aux lentilles corail, un classique chez nous que vous avez déjà vu passer plusieurs fois dans nos Menus de la semaine. Je suis heureuse de la partager aujourd'hui et j'espère qu'elle vous plaira.

 

IMG_8038

 

La provenance de la recette est un peu incertaine; c'est une recette que j'ai depuis très longtemps dans mon classeur de recettes et qui m'avait été transmise par des amis lyonnais. Je l'ai légèrement modifiée.

On adore cette tarte pour sa simplicité, sa texture fondante et aussi parce qu'elle est super saine: des lentilles qui apportent fer et protéines, du yaourt de soja pour les protéines et le calcium, et une bonne pâte à l'épeautre maison (constatez au passage comme il est facile et rapide de faire une pâte à tarte soi-même :-) Pas étonnant qu'elle ait sa place chez nous très régulièrement, en alternance avec la tarte quinoa-tofu-betterave qu'on adore aussi.

 

 

IMG_8047

 

 

Ingrédients:

Pour la pâte:

200 g de farine (avec ou sans gluten), j'aime bien épeautre

40 g d'huile

60 g d'eau (environ)

 

Pour la garniture:

250 à 300 g de lentilles corail non cuites

2 à 3 petits oignons émincés

200 g de yaourt de soja nature

2 càs de fécule de maïs

Cumin, curry, sel, poivre, moutarde

1 poignée de persil (facultatif)

Huile d'olive

 

Préparation:

Pour la pâte, mélanger les ingrédients en ajoutant l'eau tout doucement afin de ne pas en mettre trop. Sur un papier sulfurisé, former une boule, l'étaler à la taille du plat et déposer dans le plat à tarte.

Dans une poêle, faire revenir les oignons avec un peu d'huile.

Dans une autre poêle huilée (ou une grande casserole en inox), mettre les lentilles corail et les épices et éventuellement 1 càc de moutarde (je mets environ une demi càc de chaque épice), faire revenir une minute et recouvrir d'eau. Laisser les lentilles cuire une vingtaine de minutes en ajoutant régulièrement de l'eau si nécessaire.

Dans un bol, mélanger le yaourt et le persil hâché, et verser le tout dans les lentilles une fois cuites. Ajouter aussi les oignons et 2 càs de fécule de maïs. Saler à votre convenance. Verser sur la pâte et enfourner pour 25-30 minutes à four préchauffé à 180°.

 

Astuce: vous pouvez ajouter une càs de tahin pour un apport en zinc.

 

 

IMG_8053

 

N'hésitez pas à la faire à l'avance, cette tarte se réchauffe très bien et pour tout dire on la préfère même à température ambiante: idéale pour les pique-niques!

 

IMG_8054

 

Posté par sophieso à 10:36 - - Commentaires [6] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , ,

05 janvier 2017

Activités et apprentissages libres #4

En attendant une recette ou autre article végé, je reviens sur nos trois derniers mois d'instruction en famille ou apprentissages libres, et je m'aperçois qu'une année est déjà passée! Une année riche en découvertes, apprentissages, nouveautés; mes enfants ont appris une nouvelle langue, mon grand a commencé le piano et le foot, sait parfaitement lire, a acquis de nombreuses connaissances sur les minéraux, les animaux, et d'autres sujets qui le passionnent. La seule difficulté de cette année est de trouver des copains; mais cela est moins dû au choix de l'IEF, car on rencontre des tas d'enfants instruits en famille, qu'à son caractère introverti.

Ce dernier trimestre, pas de nouveauté sur le véganisme (on a loupé le Vegfest d'octobre...) ni de restaurant végane à vous présenter, nous n'avons pas eu l'occasion d'en tester ces derniers mois mais nous allons nous rattraper bien vite! Une longue liste m'attend, inspirée par la vidéo de Chloé Tesla sur les restos véganes à Londres, et j'ai hâte d'aller y faire un tour, même s'ils ne sont pas tout près de chez nous.

Pendant ce trimestre d'octobre à décembre 2016, la majeure partie de notre temps a encore été constituée de jeu libre, sorties, ponctué de quelques cours avec d’autres enfants (5 ou 6h par semaine). On continue à utiliser ponctuellement le Cahier du jour, cahier du soir, Tout en un CP de Magnard, pour y piocher une leçon et les exercices qui vont avec ses intérêts du moment. Mon 3 ans et demi adore toujours les cahiers de petite section de maternelle. On a arrêté les cursives et il apprend désormais les minuscules en script, qu’il peut reconnaître partout.

L’événement du trimestre fut notre voyage à la Réunion en octobre pendant lequel nos enfants ont découvert beaucoup de choses : volcans, plantes, animaux, histoire…

Pour ma part, j’ai commencé à enseigner le yoga pour enfants à l’école allemande du samedi et le Français langue étrangère au SHSA (l'"école" pour enfants non scolarisés) une heure par semaine.

Et j'ai enfin lu le fameux livre de Peter Gray, Libre pour apprendre, qui est désormais traduit en français. Si vous ne deviez lire qu'un livre sur les apprentissages autonomes et l'histoire de l'école, ce serait celui-là. Passionnant du début à la fin!

 

IMG_20161210_155528

 

Emploi du temps de ce trimestre :

Lundi : Pas d’activité fixe

Mardi : Petit frère à la crèche ; Science, piano, tutrice d’anglais

Mercredi : Pique-nique au parc avec notre petit groupe ou Story time à la bibliothèque

Jeudi : Maths, piano, français, babysitter ou copain

Vendredi : Petit frère à la crèche ; pas d’activité fixe

Samedi : Ecole allemande et yoga pour enfants

Dimanche : Foot

 

IMG_20161031_094125766

 

Bilan de ce trimestre:

Mon 6 ans et demi a encore progressé en anglais si bien qu’il est capable de discuter avec n’importe qui et de demander ce qu’il veut, même s’il fait encore de petites fautes notamment sur les temps du passé. Il a commencé à aller à l’école allemande du samedi, où pendant 2 heures, ils font des exercices et des bricolages, suivis d’une demi-heure de yoga pour enfants en allemand (c’est moi qui enseigne !)

Il aime beaucoup ses leçons de piano même s’il s’entraine rarement à la maison. Il adore ses entraînements de foot du dimanche et participe depuis début décembre aux matchs après l’entrainement, ce qui lui faisait peur au début. Il se passionne de plus en plus pour les activités manuelles et artistiques (dessin, origami, canevas, bricolages de toutes sortes).

Pendant ces 3 derniers mois, ses passions constantes sont toujours les minéraux, les plantes, l’espace. Et les nouveautés : les Octonauts, les barrières de corail et les poissons, Tintin.

Les projets (passions approfondies qui ont donné lieu à plusieurs activités autour du même thème, telles que visionnage de documentaires, lecture de livres, observation sur le terrain, bricolages, coloriages…) : volcans, coraux et poissons.

 

IMG_20161128_114900799

 

 

Liste de nos activités d’octobre à décembre, par matières:

 

Sciences (maths, physique, astronomie, chimie, biologie, écologie...):

- Maths et logique: Mon fils a commencé les cours de maths au SHSA (la structure pour enfants instruits en famille), où il fait des additions, a mesuré des objets, a cuisiné un gâteau avec un petit groupe d’enfants. A la maison il continue les origami, les puzzles de 60 morceaux, a appris à dessiner les solides, à utiliser les signes < et >, et à se repérer et se déplacer sur un quadrillage (avec les coordonnées) ; pour Noël il a reçu des jeux de l’excellente marque Think fun qui développent la logique et le repérage dans l’espace ainsi que les formes à assembler Magnetic polydron qui permettent de construire des modèles en 3D laissant libre cours à la créativité.

IMG_20161004_103415721_HDR

IMG_20161209_103041696

 

- Science : le cours de science du mardi au SHSA lui plait toujours beaucoup. Les enfants ont découvert le tableau périodique au moyen de cette chanson, ont fait une expérience qui consistait à attirer avec un aimant le fer des Corn flakes écrasés en poudre et mélangés à de l’eau, d’autres expériences sur le chocolat qui fond, la friction et la gravité… Le séjour à la Réunion nous a permis de comprendre pourquoi les saisons sont inversées dans l’hémisphère sud et d’apprendre des tas de choses sur la formation de l’île, les types de volcans (nous sommes montés près du Piton de la Fournaise, avons visité le musée du Volcan et avons acheté un livre pour enfants sur le Piton de la Fournaise). Sur le thème de l’espace, nous avons été très déçus de ne pas avoir d’images de la mission Exomars arrivée en octobre sur Mars. Un film en 3D au cinéma A beautiful planet (avec présentation et séance de questions-réponses avec un membre de la UK Space Agency) nous a permis de suivre la vie des équipes à bord de la station spatiale internationale et de voir de magnifiques images de la Terre vue de l’espace + mes garçons ont voulu voir C’est pas sorcier sur les météorites.

IMG_7353

 

- Biologie: A Londres, nous avons continué à fréquenter régulièrement la forêt et le parc écologique et observé les changements de saison. Mais la majeure partie des apprentissages en lien avec la nature a eu lieu lors de notre séjour à la Réunion. On a appris comment le corail grandit, on a vu sous l’eau des poissons de toutes sortes qu’on a reconnus grâce à un livre, on s’est émerveillés devant les nids incroyables des oiseaux tisserins, on a visité Kélonia le centre de sauvetage des tortues marines et découvert des tas de choses sur leur vie, on a vu des manguiers, des poivriers, des ananas, des cocotiers, des bananiers et des tas de fruits et légumes nouveaux pour nous, on a appris à faire la différence entre une plante exotique, indigène, endémique et épiphyte (la vanille en est une) grâce à nos visites de jardins botaniques et sentiers botanique en forêt. La visite de la vanilleraie de Bras-Panon a beaucoup plu à mon 6 ans qui s’est particulièrement intéressé à la fécondation de la fleur de vanille (qui ne peut se faire que pendant la seule matinée où elle s’ouvre).

IMG_7250

IMG_7624

IMG_20161014_123117324

 

- Corps humain et santé: comme mon 3 ans s’est cassé le poignet, on a vu ses os grâce à la radio et on a expliqué comment les os se réparent. Mon 6 ans s’intéresse au tableau nutritionnel (végétalien, de l’AVF) qu’il aime consulter pendant qu’on mange, et a particulièrement étudié le fer en cours de science (on a noté les aliments riches en fer qu’il a consommés pendant quelques jours).

IMG_20161106_100917875

 

 

Histoire, géographie et techniques:

- Mesure des longueurs et volumes: en cours de maths les enfants déambulaient dans la salle armés de règles avec pour mission de trouver des objets de telle ou telle taille. Très mignon à voir! Ils ont aussi fait une séance sur les volumes avec de l'eau.

- Histoire: C’est pas sorcier sur les hommes préhistoriques et le néolithique; Visite de la Tour de Londres (avec les joyaux de la Couronne, une reconstitution de chambre d’époque et la galerie des armures); Histoire de la Réunion: premiers habitants, premières cabanes en vacoa, maisons créaoles, coloniales et domaines, première approche de l’esclavage, histoire des transports, histoire de l’exploitation de la canne à sucre et évolution des usines…

IMG_20161107_114907490_HDR

Tower of London

IMG_7480

Villa du Département, St Denis de la Réunion

 

- Géographie: Mes enfants ont appris des tas de choses sur l’île de la Réunion, l’hémisphère sud, l’océan indien, les autres îles françaises dans le monde…

IMG_7887

Lagon avec les vagues se brisant sur la barrière de corail

 

- Techniques: en vrac: passer une radio à l’hôpital (on n’est pas entrés dans le détail des rayons X), pose d’un plâtre, réparation de raquette de badminton à Décathlon, usine de canne à sucre et de vanille à la Réunion, tour en hélicoptère, et des pompiers en train de tester les colonnes sèches de notre immeuble nous ont expliqué ce que c’était, technique de la broderie (canevas pour enfant). Lors d’un weekend chez les cousins à la campagne, mes enfants ont participé à la construction d’un chemin en briques avec un voisin.

IMG_7599

IMG_7779

IMG_20161227_134436905_HDR

 

 

Français et langues étrangères :

- Français: Mon 6 ans peut lire n’importe quel livre pour enfants en français, il aime ses magazines, les BD (a découvert Tintin qu’il lit avec passion, les J’aime lire etc), les petits romans d’une centaine de page. Je n’ai jamais compté mais je dirais qu’il passe au moins deux heures par jour à lire (livres français et anglais confondus, rarement allemands). Depuis début novembre j’enseigne le Français langue étrangère à des enfants instruits en famille au SHSA, une heure par semaine, et mon fils assiste à la première moitié du cours avant de filer au piano.

IMG_20170104_102310489

 

- Anglais: Il a toujours, presque chaque semaine, une heure avec sa tutrice d’anglais. Il fait de la lecture à haute voix, répond à des questions sur un texte, a même commencé des exercices destinés aux 7-8 ans… Il a arrêté les Oxford Reading Tree books car il n’en avait plus besoin. Ce trimestre, il a fait des exercices sur le passé, le présent et le futur et a de petites listes de mots à mémoriser et recopier. Il adore lire des livres anglais pour enfants. Il est désormais parfaitement capable de mener une conversation avec une personne ou de demander quelque chose en anglais, ce qu’il ose de plus en plus souvent. Ce qui l’aide à améliorer son anglais, c’est toujours le “Story time” à la bibliothèque (lecture de livres pendant 30 minutes), les heures avec la babysitter, les copains qu’il commence à avoir, les groupes d’enfants instruits en famille qu’on fréquente (Charlton Home Ed, Wild child Free play in Greenwich park), et les films : la série des Octonauts, Wall-E, les Minions, et au cinéma : Secret life of pets, A beautiful planet (montrant Tim Peake dans la station spatiale internationale).

- Allemand: Mon 6 ans a commencé à aller à l’école allemande du samedi où il fait des activités en allemand pendant 2h chaque samedi avec un petit groupe de son âge + 30 minutes de yoga pour enfants et je suis contente de constater qu’il comprend encore tout et parle encore très bien. Il me semble qu’il est heureux d’entendre et d’utiliser de nouveau cette langue avec laquelle il a grandi pendant 5 ans. Il lit de temps en temps des livres en allemand. Son petit frère qui ne sait plus parler allemand a juste une heure de chansons le samedi matin.

- Ecriture: Arès s’y être entraîné cet été, mon fils a arrêté d’écrire en cursives et écrit naturellement, quand il a à le faire, en script, ce qui ne me pose pas de problème car d’une part, cela est plus facile pour lui (écrire lui demande beaucoup d’efforts), d’autre part les Anglais n’utilisent pas vraiment de cursives (ce sont des lettres scriptes reliées par de petites pattes), et enfin parce qu’il sera toujours libre d’apprendre nos belles cursives françaises quand il le souhaitera plus tard. Il écrit donc quelques mots sur ses dessins, sur de petites affiches, dans son cahier de CP et a même fait un petit livre sur les Octonauts, mais écrire lui demande beaucoup d’efforts et il arrête au bout de quelques mots.

 

 

Arts et musique:

- Art: Il adore toujours dessiner, faire des origami, colorier, et a découvert le canevas; nous avons réalisé des décorations d’Halloween et de Noël (couronnes, bonhommes de neige en chaussettes), colorié le cercle chromatique (couleurs primaires et secondaires)...

- Musique: Il continue les leçons de piano à raison de deux fois une demi-heure par semaine au SHSA et utilise des cahiers de solfège pour enfants. On a aussi assisté à un concert de harpe.

- Théâtre : Nous avons vu Father Christmas, une belle pièce de théâtre pour enfants.

 IMG_20161003_100152977_HDR

 

IMG_20161115_102939482

 

IMG_20161121_132947

 

 

Activité physique:

- Balades à pied, en vélo, yoga pour enfants à l’école allemande, football avec les 4-6 ans, aires de jeux, baignade (à la Réunion) mais mon 6 ans a encore peur de l'eau et ne semble pas prêt à apprendre à nager.

IMG_20161204_102311814

 

La majeure partie de nos journées est donc constituée de jeu libre, à la maison ou à l'extérieur. Leurs jeux, activités et jouets préférés du moment sont:

- 3 ans: sable, Duplos, faire ses activités dans son nouveau cahier de maternelle petite section, jeux de société (Dinosaur race, Cochon qui rit, Serpent et échelles), puzzles, Magnetic polydrons

- 6 ans: lire, dessiner, rêver, jouer aux Legos, mots croisés, origami, foot, faire des bricolages avec bâtons et ficelle, jeux de société (Dobble, jeux Think fun), Magnetic polydrons

 

14 décembre 2016

Menu du 7 au 13 décembre (végétalien)

Comme vous me l'avez demandé sur la page Facebook, je publierai plus souvent nos menus de la semaine. Voici celui de la semaine écoulée. Mes parents étaient chez nous jusqu'à dimanche ce qui explique l'absence de pique-nique mercredi. J'ai aussi privilégié des plats neutres et simples car je sais qu'ils n'apprécient pas outre mesure le tofu, les lentilles corail, les samossas ou d'autres choses un peu exotiques. Le menu commence le mercredi car j'élabore le menu mardi soir après avoir reçu le panier bio. Pardonnez les photos très médiocres, je les prends vite fait avec mon téléphone avant que mes enfants ne se jettent sur leurs assiettes...

Pour les recettes: chaque fois que cela est possible, j'explique rapidement comment faire ce plat ou je mets le lien vers la recette (cliquez sur les mots écrits en bleu). Pour le reste, je n'ai généralement pas de recette mais j'improvise des plats très simples. N'hésitez pas à poser des questions si vous voulez en savoir plus sur un plat.

Pour des infos sur la supplémentation nécessaire et l'équilibre des menus végétaliens, voir cette page.

 

IMG_20161211_122308636

 

Le menu:

Mercredi

Midi: Salade de kale, carottes râpées, pâtes au pesto végane du commerce

Soir: Pizzas (achetées, véganes) et salade

 

Jeudi

Midi: polenta, brocoli avec sauce levure 

Soir: Châtaignes cuites à l'eau + patate douce, pommes de terre, oignons et potiron rôtis au four (enduire les légumes d'huile et  de fines herbes et passer au four une trentaine de minutes)

 

IMG_20161208_190803724

 

Vendredi

Midi: Carottes fenouil sauce noix (mélanger des noix en poudre avec un peu d'eau et de sel), millet, galettes à base de flocons de quinoa (j'improvise, un exemple ici), reste de brocoli

Soir: Tarte betterave-tofu-quinoa, champignons Portobello, salade de kale pour les parents

 

IMG_20161209_121108550

 

Samedi

Midi: Repas au Greenwich market (notre stand préféré: l'éthiopien, avec ses assiettes véganes composées d'épinards, pois chiches épicés, riz...)

Soir: Gratin de blettes (faire une béchamel ou mélanger crème de soja et fécule de pomme de maïs, et râper du fromage végane par dessus), riz et lentilles corail mélangés

 

IMG_20161209_191043734

 

Dimanche

Midi: Pâtes sauce pesto végane/sauce tomate et fromage végane râpé, poireaux vapeur pour les parents et tomates pour les enfants

Soir:  Soupe de potiron et lentilles corail, fromage de cajou sur des toasts et galettes de riz

 

IMG_20161211_122639207

soupe

 

Lundi

Midi: Chili sin carne, sarrasin

Soir: Soupe de potiron et lentilles corail, tartines de houmous (du commerce mais vous trouverez une recette ici)

 

Mardi

Midi: Pique-nique: pour mon fils taboulé (du commerce), tartine de houmous, et pour moi riz, houmous et poireau vapeur

Soir: Croque-monsieurs (avec margarine, fromage végane râpé et tranches de tomate)

 

croque

 

 

Les petits déjeuners, desserts et goûters de cette semaine :

gaufres

 

Les petits déjeuners : lait végétal enrichi en calcium, et au choix: fruits; pain de mie ou pain grillé tartiné de purée de noix, confiture ou pâté végétal; et pour moi porridge ou smoothie (à base de banane et lait végétal).

Les desserts : yaourt au soja, fruits, crumble aux pommes (tiré de ce livre)

Les goûters : fruits, fruits secs, barres de fruits secs ou à l'avoine du commerce (Trek ou nākd), compotes à boire, energy balls cacao-ortie, biscuits Palmiers, cacahuètes grillées, figues séchées; cookies au chocolat, gaufres (recette tirée de ce livre).

 

30 novembre 2016

Menu de la dernière semaine de novembre (végétalien)

Cela faisait presque un an que je n'avais pas publié de menu de la semaine. D'autres blogs, qui sont listés dans ma colonne de liens en bas à droite, s'en chargent à merveille, et mes menus, extrêmement simples ces derniers mois (céréale-légume-éventuellement légumineuse) n'étaient pas des plus intéressants. Mais comme j'ai recommencé à établir mes menus à l'avance, une astuce qui aide à gagner du temps et aussi à tester de nouvelles recettes, je peux de nouveau présenter un menu à peu près digne de ce nom et surtout, dont j'ai gardé la trace. Excusez le peu de photos, je n'y ai pas pensé assez souvent. Si vous souhaitez que je publie plus régulièrement nos menus, dites-le moi en commentaire!

Voici donc le menu de la semaine du mercredi 23 au mardi 29 novembre (je commence le mercredi car on reçoit le panier bio le mardi, jour où j'établis donc le menu à partir de ce que l'on a reçu). D'ailleurs si vous vous étonnez des courgettes et poivrons du menu, ils viennent du panier bio... Tout n'est apparemment pas de saison!

Les midis de la semaine, mon mari emmène sa boîte repas au travail et je mange avec un ou deux enfants (le petit est à la crèche deux jours par semaine). Les mardis et mercredis, nous avons des activités pour enfants instruits en famille et emportons donc toujours un pique-nique.

Pour les recettes: chaque fois que cela est possible, je mets le lien vers la recette (cliquez sur les plats écrits en bleu). Pour le reste, je n'ai généralement pas de recette mais j'improvise des plats très simples.

Pour des infos sur la supplémentation nécessaire et l'équilibre des menus végétaliens, voir cette page.

 

Le menu:

Mercredi

Midi: Pique-nique: salade de pâtes aux poivrons, à la tomate et au fromage végane Violife

Soir: Gratin de chicorée "pain de sucre" (faire une béchamel ou mélanger crème de soja et fécule de pomme de maïs, et râper du fromage végane par dessus) et riz complet

 

Jeudi

Midi: Galettes de flocons d'avoine, brocoli

Soir: Schnitzel (escalope faite avec un steak de protéines de soja texturées pané), pommes de terre au four, champignons Portobello, kale

 

menu5

 

Vendredi

Midi: Sushis (du commerce), carottes et panais sauce levure 

Soir: Tarte aux lentilles corail, reste de brocoli pour les enfants et salade de kale pour les parents

 

Samedi

Midi: Spaghettis à la crème végétale, crudités

Soir: Reste de tarte aux lentilles corail, courgettes vapeur, riz basmati

 

Dimanche

Midi: Burgers "frites" au four, salade

Soir:  Soupe de potimarron et lentilles corail, fromage de cajou sur des toasts et galettes de riz

 

menu1

 

Lundi

Midi: Pique-nique en forêt: galettes de riz, houmous, fruits secs et noix

Soir: Riz complet, poireau et brocoli vapeur, tofu épicé mariné

 

Mardi

Midi: Pique-nique: taboulé (du commerce), chips de banane plantain, cornichons, energy balls

Soir: Gnocchis au pesto végane (du commerce), courgettes et salade verte

 

 

Les petits déjeuners, desserts et goûters de cette semaine :

Les petits déjeuners : lait végétal enrichi en calcium, et au choix: fruits; pain de mie ou pain grillé tartiné de purée de noix, confiture ou pâté végétal; et pour moi porridge ou smoothie (inspiré de cette recette: banane, courgette ou pousses d'épinards, lait végétal, purée de cacahuète ou huile de coco, cacao), et ce dimanche pancakes.

Les desserts : yaourt au soja, fruits, ce dimanche tartelettes choco-avocat, parfois on ne prend rien

Les goûters : fruits, fruits secs, barres de fruits secs ou à l'avoine du commerce (Trek ou nākd), compotes à boire, Plätzchen (petits sablés de Noël), energy balls cacao-ortie, biscuits Petit déjeuner, bretzels et cacahuètes grillées, scones à la framboise